La formation légale économique du CSE

Actualités

La formation légale économique du CSE

Notre organisme de formation propose aux élus du CSE la formation économique prévue par le code du travail. A noter : nous proposons également beaucoup d’autres formations CSE pour les élus : n’hésitez pas à cliquer ici pour plus d’informations.

Les élus ont le droit à deux types de formation

Pour rappel, les élus du CSE ont le droit à deux types de formation qui sont prévues dans le cadre du code du travail :

  • la formation économique du CSE
  • la formation SSCT.

Attention ! Pour la formation économique, les élus du CSE visés par l’article sont uniquement les titulaires (L2315-63 du code du travail).

Comment analyser la comptabilité ? Quel est le rôle du CSE lors d'une restructuration ?...

Ne vous êtes-vous jamais demandé quelles étaient les missions du CSE, en quoi celui-ci avait un rôle économique, comment analyser la comptabilité d’entreprise, quel rôle a effectivement le CSE dans le cas d’une restructuration de l’entreprise, quel est le rôle du CSE quand l’entreprise fait face à des difficultés financières ?

Cette journée de formation vous permettra de répondre à ces questions et à bien d’autres.

Notions fondamentales économiques : formation de 5 jours

La formation économique du CSE sert à acquérir les notions fondamentales en matière du CSE pour exercer leurs attributions économiques.

La durée de cette formation est de 5 jours, que nous avons décomposée en deux :

  • La partie 1 qui sera relative au fonctionnement du CSE au sens large : mandat, budget et autres moyens du CSE pour l’exercice du mandat, missions légales, désignations, obligations comptables du CSE, gestion des activités sociales et culturelles, réunions du CSE et à la vie économique de l’entreprise (consultation obligatoires, restructurations, droit d’alerte, accès à la BDES …). Cela permettra de répondre aux questions fréquentes suivantes : comment exercer un droit d’alerte économique ? quel est le rôle du CSE en matière de consultation ? Qu’est-ce qu’une fusion ? Qu’est qu’une réorganisation ? Comment gérer les budgets du CSE ? Comment fonctionne le CSE (réunions, ordre du jour, PV…) ? Peut-on bloquer l’employeur en rendant un avis défavorable ?
  • La partie 2 relative à la comptabilité d’entreprise ainsi qu’aux procédures pour les entreprises en difficulté. Qu’est-ce qu’un compte de résultat, qu’est-ce qu’un bilan ? Quel est l’impact d’une procédure de liquidation judiciaire ? Nos formateurs feront également un focus sur l’épargne salariale et les formes juridiques de l’entreprise (quelle différence entre une SAS, une SARL, une EIRL ?).

Ainsi, durant ces 5 jours, les élus pourront tout savoir sur le CSE et son rôle économique, rôle absolument fondamental du CSE. Entre exemples, quizz et conseils pratiques, cette formation viendra éclairer tous les élus sur leur rôle au quotidien dans l’entreprise.

Nous ne pouvons que recommander aux élus de suivre cette formation afin d’analyser notamment :

  • Les pratiques du CSE : ordre du jour, PV, rendu d’un avis, mise en place des activités sociales et culturelles
  • Si l’employeur respecte bien ses obligations notamment en termes de réunions et de consultations
  • La situation économique de l’entreprise : lire les comptes de l’entreprise n’est pas un exercice facile, s’y retrouver entre les différentes terminologies pourra permettre aux élus de pouvoir prendre de la hauteur sur les chiffres et de bien les analyser